"La dernière séance"
de
Vincent Wagnair.

Un trio de personnages, déclinable à l’infini, dans des époques, atmosphères et décors différents : Vincent Wagnair utilise cette recette scénaristique typique de nombreux films, dans le but de jouer avec leurs codes, et de les détourner : un peu comme si on était dans un bon vieux nanar.. Le triangle de personnages – héros, femme fatale ou femme à sauver, homme méchant – prend place dans un livre partitionné en 4 séquences distinctes, chacune d’entre elle faisant écho aux autres. Au travers des films de Blackxploitation des années 1970, du genre médiéval-fantastique, des films d’action des années 1980 et du Western, l’auteur fait de ce triangle de personnages un squelette évolutif et malléable, et où les conventions d’habitude adoptées sont maltraitées…


Bande dessinée de 68 pages tirée à 500 exemplaires,
couverture en sérigraphie et typographie (gaufrage),
intérieur offset noir et blanc et quadri, carré-collé,
18 X 14 cm, 12 €.
ISBN 978-2-9540938-3-3.

Publié avec le concours de la Région Midi-Pyrénées. Imprimé par Trace (46).

 

Disponible sur le SHOP du site ou dans certaines LIBRAIRIES.

Lire un extrait ICI :








 

Retour